Chemin Jacobine Miñoto - Ribeiro

Étape 5: Ribadavia - Pazos de Arenteiro

Ribadavia - Pazos de Arenteiro

Les données:

Longueur: 19,70 Km.
Difficulté: Moyenne
Temps estimé: 4 h. 16 min.
Téléchargez l'itinéraire: (Kml) Cliquez ici.
Nous partons de l'historique ville de Ribadavia. De passé noble, élevée sur une tour de guet naturelle et surplombant la rivière Avia et le Miño, elle conserve un ensemble architectural médiéval et moderne intéressant. Le Chemin continue par une vieille route, en direction de Beade et du Monastère de San Clodio, jusqu'à la fin de cette étape, à Pazos de Arenteiro – Boborás.

Tronçon 1: Ribadavia - Beade

  • Longueur: 5,5 Km.
  • Difficulté: Moyenne
  • Temps estimé: 1 h. 12 min.
Après passer par plusieurs rues du Casque Historique, on sort par l'ancienne porte de la rue des Forgerons (calle de los Herreros) en direction de San Cristovo de Regodeigón, par le chemin royal. À environ 600 mètres, on prend la déviation pour arriver au pont médiéval de A Veronza, depuis lequel on suit le bord droit de la rivière Avia, jusqu'à arriver à une déviation qui nous mène à un sanctuaire ("peto de ánimas") à San Cristovo ; et depuis ce hameau, on prend la piste goudronnée en direction du nord, ancien sentier royal et aujourd'hui appelé la Congostra, qui nous mène à la chapelle de la Compassion, en passant avant par les restes d'un ermitage médiéval (figure dans l'inventaire du Patrimoine). De là, le chemin poursuit par la partie haute jusqu'à arriver à la zone de l'ancien noyau de Beade.

Tronçon 2: Beade - San Clodio

  • Longueur: 5,5 Km.
  • Difficulté: Moyenne
  • Temps estimé: 1 h. 12 min.
Depuis Beade, configuré par des routes étroites et des constructions importantes en relation avec l'exploitation du vin, on peut encore observer les restes de son entrelacs médiéval. En poursuivant par le centre du hameau et en direction du nord, on arrive à la chapelle de S. Roque, et de là, jusqu'à l'église paroissiale et la rectorale, ancien siège du Encomienda de Beade. De là, nous continuons sur une piste goudronnée (ancien chemin royal de Bieite [Vieite] à Beade) en direction du nord, jusqu'à arriver au hameau de Bieite (Vieite).

On monte par la rue qui va à l'église paroissiale et on continue en passant par la partie haute du village jusqu'à prendre la déviation en direction du nord par un chemin, avec certaines portions de terre et dallées, entre des vignobles, jusqu'à arriver au hameau abandonné de Ibedo, pour suivre par le sentier royal et ancien -entre des murs et d'une largeur d’environ 4 mètres-, avec des voies de dégagement à différents endroits, jusqu'à arriver au hameau de Barzamedelle, par laquelle on descend en direction d'un calvaire du XVIIème siècle qui est à côté du pont de S. Clodio de la fin du XVème siècle. Une fois le pont traversé, on passe par le hameau de A Ponte avec la chapelle de S. Antón, et, par le chemin royal, on arrive au Monastère de S. Clodio.

Tronçon 3: San Clodio - Pazos de Arenteiro

  • Longueur: 8,7 Km.
  • Difficulté: Moyenne
  • Temps estimé: 1 h. 53 min.
La route continue par la zone de Esperela et Cubilledo, jusqu'à arriver près de l'église paroissiale de Gomariz, du XIIème siècle, et de la grange de Gomariz, cave médiévale aux décorations romanes, qui apparait déjà dans la documentation du XIème siècle. À partir de là, le chemin se dirige au hameau  de Fonteantiga (O Carballiño), toponyme qui fait référence à une ancienne fontaine au côté d'un autre micro-toponyme dénommé Mesón, qui ferait référence à une édification destinée à la pension et à l'arrêt des muletiers du vin (arrieiros do viño).

Depuis le hameau de Fonteantiga, on traverse un ponton de béton (il y a des années, il y en avait un en pierre qui fut détruit par une crue), on continue par le chemin entre des vignobles en arrivant au hameau abandonné de Barón Pequeno, dans lequel se situe une cave historique qui, selon la documentation, a appartenu au monastère de Acibeiro et qui, à son entrée, a une coquille Saint-Jacques (côté gauche) et une bordure (côté droit) sculptées, du XVIème siècle.

En suivant le chemin ascendant entre les vignobles, nous arrivons au calvaire de Viñoá, et de là, puis à un autre chemin qui passe près de l'église de Santa Baia de Banga, abritant à l'intérieur les images, en pierre, de trois Santiagos Peregrinos, l'un deux couronnant l'arc d'accès à la chapelle dans laquelle est enterré un membre de la Maison de Sarmiento. La route se poursuit le long d'un chemin de terre (en changeant la largeur et la couche de roulement de l'ancien), jusqu'à atteindre le hameau de Cima de Vila, avec des vestiges romains d'une possible villae et avec des caves historiques de plusieurs monastères, en prenant le chenin descendant, entre les murs et en partie dallé d'une largeur d'environ 3 mètres, jusqu'à atteindre le hameau de Cabanelas où se trouvent plusieurs caves historiques appartenant à plusieurs monastères et à l'Ordre de Saint-Sépulcre (Santo Sepulcro) et trois anciennes constructions avec des pétoncles sur les portes d'accès et sur les façades, les mêmes que celles trouvées à Barón Pequeno
 
Le chemin descend, abandonnant le hameau entre des murs et dallé sur une largeur d'environ 2,5 mètres, avec des voies de dégagement et entre des vignobles stérils, jusqu'à arriver au pont du Santo Sepulcro à Pazos de Arenteiro, d'origine médiévale et qui a sculpté dans la clé de l'arc la figure d'un marcheur, qui pourrait bien être celle de Santiago Peregrino et au noyau de Encomienda de Pazos de Arenteiro (hospitalier), au côté de grandes édifications (maisons de campagne galiciennes) qui font de ce lieu une enclave fondamentale tout au long du Moyen-Âge et de l' ge Moderne.

Galerie de photos:

Document:

Les liens:

Adresse
Rúa Otero Novas, 1
32200 Cortegada (Ourense) - Galicia
Téléphone
(+34) 619 112 935
Email

info@caminominotoribeiro.com

Les cookies propres et tiers sont utilisés sur notre site Web à des fins d'analyse et de marketing. Pour continuer à naviguer, il est nécessaire d'accepter la politique de cookies.
Politique de cookies Accepter